PUBLICATION

Acheter ce livre
2010

Amos Gitai 5 films

Préface et textes critiques : Jean-Michel Frodon

Édition : CulturesFrance, 2010 – ISBN 2354760698 – 112 pages

Langue : Anglais / Français / Espagnol

Cinéaste israélien et citoyen du monde, Amos Gitai réside à Haïfa et à Paris mais vit et travaille dans le monde entier. Son œuvre féconde et multiple est aujourd’hui celle d’un des cinéastes
les plus respectés sur la scène internationale 
qui ne cesse d’explorer de nouvelles voies narratives et stylistiques, toujours en relation avec la réalité contemporaine. Cuturesfrance propose de découvrir cette œuvre avec cinq de ses films les plus emblématiques : Esther, Kippour,

Alila, News from Home News from House et Désengagement.

 

Avant-propos

En 2009, Culturesfrance a accueilli le cinéma avec le désir de faire connaître le meilleur
de la création cinématographique française, 
des grands classiques aux jeunes auteurs.

Avec Amos Gitai, Culturesfrance ouvre sa programmation à un grand cinéaste israélien, dont
le parcours est étroitement lié à la France, 
où il vit depuis de nombreuses années. Cinéaste engagé, produit en France depuis ses tout premiers films, Amos Gitai est un artiste brillant, multiple – acteur, réalisateur, scénariste, metteur en scène – et exigeant qui, à travers le cinéma comme le documentaire, rend compte des réalités du monde dans toute leur complexité et toutes leurs dimensions : mythique, historique, religieuse, politique, sociale.

À travers une sélection de cinq films emblématiques, Culturesfrance vous propose de découvrir une œuvre forte et singulière, un cinéma indépendant et libre, marqué par des choix esthétiques forts : de Estherson premier long métrage, à Désengagement, en passant par Kippour qui l’a révélé et Alila, sans oublier le documentaire News from Home News from House, Amos Gitai filme le destin d’une terre à la fois unique et universelle.

Pour nous guider d’un film à l’autre, Culturesfrance a sollicité Jean-Michel Frodon, critique et historien du cinéma, directeur de la rédaction des Cahiers du cinéma de 2003 à 2009, qui nous fait partager sa réflexion sur ce cinéma au-delà des frontières.

Olivier Poivre d’Arvor, Directeur de Culturesfrance