PUBLICATION

2003

Mont Carmel

Auteur : Amos Gitai Traduction : Marie-José Sanselme

Édition : Gallimard, Paris, 2003 – ISBN 2070761053 – 90 pages

Langue : Français

Le Cantique des Cantiques nommait déjà le mont Carmel, crête blanche et rocailleuse qui émerge de la mer, au nord d’Israël, et terre de naissance d’Amos Gitai qu'il évoque ici sous une forme poétique.
Manière intime de raconter l’enfance d’un lieu et sa propre enfance.
Manière archéologique d’arpenter les espaces de la mémoire, de s’attacher aux formes dans leurs métamorphoses, de rendre compte des transformations et des pertes d’un pays dont l’architecture « efface l’Histoire et les gens ».
Manière singulière de convoquer les pionniers et d’honorer son ascendance. « Munio mon père », architecte formé par le Bauhaus, qui fuit l’Allemagne nazie et arrive en Palestine en 1935. « Efratia ma mère », née à Haïfa sous l’Empire ottoman, vibrante d’optimisme et de détermination. Et Miriam, Skander et Youssouf, les personnages des deux communautés juive et arabe qu’Amos Gitai a filmés de 1981 à 2001, dans Wadi, ce vallon qu’ils partageaient sur les pentes du mont Carmel.

© 2020 by agav