PUBLICATION

2003

Parcours

Auteurs : Amos Gitai (dir)., Jean-Michel Frodon, Dominique Païni, Sylvie Pras, Bruno Racine

Édition : Centre Pompidou, Paris, 2003 – ISBN 2844262260 – 128 pages

Langue : Anglais / Français

Amos Gitai retrace l’histoire et les enjeux de son pays en alternant documentaires et fictions. D’abord étudiant en architecture, il réalise au cours des années 70 une trentaine de courts métrages dont les sujets se resserrent très vite autour des questions d’espace et de territoires, bases et principes cinématographiques de celui qui ne cessera dès lors de filmer les lieux et leur mémoire pour en faire surgir d’autres vérités. De l’histoire d’une maison à l’observation des contradictions qui traversent cette terre, des guerres de conquête ou de défense aux rapports déséquilibrés entre le tiers-monde et les pays les plus riches, Amos Gitai a placé l’histoire, l’émigration et l’exil au cour de son cinéma.
Ce livre propose un parcours poétique au sein d’une œuvre singulière, à travers des images clés sélectionnées par le cinéaste dans plus de soixante-dix films dont House, Wadi, Journal de campagne, Ananas, Devarim, L’Arène du meurtre, Kadosh, Kippour, Kedma et Alila. Introduit par un essai de Jean-Michel Frodon, l’ouvrage est complété par une filmographie annotée proposant des extraits des textes critiques produits sur chaque film dans de nombreux pays.
Le livre et l’exposition accompagnent la première rétrospective intégrale de l’œuvre d’Amos Gitai qui est présentée par le Centre Pompidou en octobre 2003.