EXPOSITION / INSTALLATION

Disaster – The End of Days

1/5

Le mot désastre trouve son origine dans l’italien « disastro » (dis- et astro « mauvaise étoile »).
Ce mot traduit la notion de catastrophe, de déclin et de destruction en véhiculant essentiellement
la perception négative d’un événement. 

Riche dans ses interprétations et représentations, le désastre conserve son pouvoir de fascination pour les artistes contemporains. Cette exposition propose une réflexion sur la perception actuelle du désastre avec un dialogue entre des artistes venant de cultures et d’horizons divers et travaillant sur différents supports tels que, la photographie, la peinture, la vidéo et l’installation. 

Amos Gitai aborde le désastre dans sa dimension individuelle. Son travail relate des expériences personnelles de guerre ; l’artiste devient ici photographe et nous livre des images originales
de conflits qui oscillent entre souvenirs et travail sur la mémoire.


Commissaires Séverine Wealchli, Michael Bracewell

GALERIE THADDAEUS ROPAC

Exposition collective 
Espace de Pantin, France

3 mars – 3 juillet 2013

© 2020 by agav