DOCUMENTAIRE

2005

97' – Vidéo – Couleur – Israël

News from Home / News from House

News from Home / News from House

1/11
VENTE / DISTRIBUTION

AGAV FILMS

6, cour Berard. 75004 Paris

France

+33 (0)1 42 40 48 45

agav@amosgitai.com

AGAV FILMS
6, cour Berard. 75004 Paris – France
+33 (0)1 42 40 48 45
agav@amosgitai.com

VOIR LE DOSSIER DE PRESSE
VISIONNER UN EXTRAIT
LOGO_venise_small.png
LOGO_locarno.png

C’est un film tourné plusieurs fois pendant vingt-cinq ans. Il raconte l’histoire d’une maison
à Jérusalem et de ses habitants. C’est comme observer un site archéologique humain.

Juste avant la guerre de 1948, la Maison appartenait au docteur Mahmoud Dajani. Puis la famille Touboul, de Colomb Béchar, s’y est installée. Son nouveau propriétaire, Haïm Barkai,
un économiste, utilise des pierres des montagnes de Hébron pour la transformer (House /
La Maison
, 1980).

Il y a neuf ans, Amos Gitai est retourné sur le site de la maison et dans le quartier, la rue Dor Dor

ve Dor Shav (« chaque génération et ses maîtres »). Une maison à Jérusalem (1998) expose
une nouvelle fois les rapports entre Israéliens et Palestiniens, entre habitants passés et présents.

À sa façon, chacun devient la métaphore du destin de cette terre.

Dans News from Home News from House, le tailleur de pierres du premier film a aujourd’hui 70 ans. Il habite le nouveau village de Wallaja. Une partie de la famille Dajani vit à Amman. Certains habitants de la rue Dor Dor ve Dor Shav sont encore là.

La Maison n’est plus cet espace commun qui unissait le premier film au deuxième.
La juxtaposition des récits et des souvenirs se substitue maintenant au site de La Maison
et d’Une maison à Jérusalem. 
L’espace est devenu un espace mental. Le lieu s’est décomposé
en un microcosme qui se prépare à l’exil, intérieur ou extérieur.

Au cours de ces vingt-cinq années, la réalité concrète s’est transformée en souvenirs, en mémoires. Nous assistons à la création d’une identité nouvelle, une identité de diaspora. Pour le cinéaste,
le voyageur dans ces lieux, la réalité est une juxtaposition de ces fragments de mémoires contemporaines et anciennes que nous revisitons.

« C’est à la fois un film d’exploration dans l’espace et le temps et un film palimpseste, qui laisse affleurer les éléments de ses prédécesseurs. À la fois une construction neuve et une archéologie. […]. Le film décrit des territoires (géographiques, temporels, biographiques) dont l’insondable intrication est la nature même de ce lieu physique, humain, politique et mythologique, territoire
ô combien réel et ô combien imaginaire que certains appellent Israël et d’autres Palestine. […]
Un documentaire, au plein sens du terme, et pourtant entièrement porté par les puissances de la narration et de la composition dramatique qui permet de déployer simultanément une description aiguë et complexe de la réalité de la région et une relation infiniment émouvante avec cette terre
et ceux qui y vivent.
»

Jean-Michel Frodon, Amos Gitai: 5 films, CulturesFrance, 2010

 

Scénario Amos Gitai Image Haim Asias Son Ravid Dvir, Alex Claude, David Gillain Montage Isabelle Ingold Recherches Ayelet Tamari, Jamil Khoury

Production Agav Films Avec la participation de ARTE (France/Allemagne), Artemis (Belgique), Agav Films (France), Sundance Channel (USA), RAI 3 (Italie), RTBF (Belgique), YLE (Finlande), Hamon (Israël), The New Fund for Israeli Cinema (Israël), Second Channel (Israël), CNC (France) Producteurs Amos Gitai, Michael Tapuach, Laurent Truchot, Patrick Quinet

 

FESTIVALS

Berlin International Film Festival / Berlinale 2006 – Présenté au Forum international du jeune cinéma

Paris : Cinéma du réel 2006 – Hors compétition