COURTS-MÉTRAGES

1974
1/2

Lucy

5'30" – Super-8 – N&B – Silencieux (son perdu) – Israël

Lucie a l’allure et les expressions d’une diva. Lucie est une danseuse expressionniste, filmée sur le port de Tel-Aviv. Le film s’apparente à la fois aux drames italiens des années 10 et aux expérimentations allemandes des années 20.

Blowing Glass

5' – Super-8 – Couleur – Silencieux (son perdu) – Israël

Film tourné à Hébron sur le travail et les techniques d’un souffleur de verre.

The International Orthodontist Congress

4' – Super-8 – Couleur – Silencieux (son perdu) – Royaume-Uni

Court-métrage comique, à partir d’images glanées dans Londres : un dentier et le drapeau d’un congrès d’orthodontistes, une fanfare où chaque musicien bat la mesure…

Pictures in the Exhibition

3'30" – Super-8 – Couleur – Silencieux (son perdu) – Royaume-Uni

Une exposition d’art inuit à Londres. En montage parallèle, les statuettes inuit et les visages, les attitudes et les gestes des visiteurs.

Memphis U.S.A. (Suite)

4'10" – Super-8 – Couleur – Silencieux (son perdu) – États-Unis

Les maisons et les immeubles des habitants du quartier filmé dans Memphis U.S.A (Faces), maintenant filmés dans leur environnement.

Memphis U.S.A. (Faces)

5'20" – Super-8 – Couleur – Silencieux (son perdu) – États-Unis

Les visages et les regards de femmes, d’hommes et d’enfants du quartier noir de Memphis.

Water

3'30" – Super-8 – Couleur, N&B – Silencieux (son perdu) – États-Unis

Surfaces, mouvements et reflets de la mer et de la plage sous le soleil et sous la pluie.

Ahare (Images After War)

3'20" – Super-8 – Couleur – Silencieux (son perdu) – Israël

À son retour de la guerre de Kippour et du crash auquel il survécut miraculeusement, Amos Gitai réalise ce court métrage dans lequel il filme

en une série de gros plans son uniforme déchiré et tâché de sang, ainsi que quelques dessins. « C’est la guerre de Kippour (…) à laquelle

Amos Gitai, comme le soldat Weinraub dans Kippour, a participé comme membre de l’équipage d’un hélicoptère de secours. (…)

Amos Gitai emmena sa caméra à l’hôpital, puis chez lui pendant sa convalescence. Il n’y avait plus de guerre à filmer, mais il y avait

ses souvenirs, et, plus immédiat et plus physique, son uniforme, déchiré et maculé de sang. Il est suspendu au balcon, comme pour le faire sécher. Cette image revient avec de plus en plus d’insistance, dans plusieurs bobines, filmée de toutes les distances et de tous les angles. Comme si Gitai voulait se convaincre qu’il n’est plus dans cet uniforme, s’assurer qu’il est bien vivant, “hors d'atteinte”. En même temps, l’uniforme apparaît comme une relique sacrée et un épouvantail grotesque, fantôme d’un cauchemar maintenant révolu. Le soldat Weinraub,

sans vie, suspendu, effigie, monument surréaliste à l’absurdité de la guerre. Le cinéaste Gitai, hors d’atteinte, venant au monde ».

Alberto Farassino, in Amos Gitai
Daniela Turco (ed.), Soveria Mannelli, Cosenza, Rubbettino Editore, 2001

Images of war 1, 2, 3

10'20" – Super-8 – Couleur – Silencieux (son perdu) – Israël

Pendant la guerre de Kippour, Amos Gitai servait dans une unité héliportée de secours aux blessés. Ces 3 bobines super-8, tournées en plein conflit, comportent des vues prises depuis l’hélicoptère ainsi que quelques plans de l’équipage et de l’appareil. La dernière bobine montre

la montée des chars vers le Golan et les bombardements sur le plateau.

Arlington U.S.A.

1'50" – Super-8 – Couleur – Silencieux – États-Unis

Tourné au cimetière militaire d’Arlington lors d’un défilé commémoratif, ce film ne se comprend que mis en regard avec Memphis U.S.A,

dont il est le « négatif ». À la vie des quartiers pauvres s’opposent la raideur, l’asepsie et le décorum de l’armée.

© 2020 by agav